Grandes vacances

vacances
Le planning des grandes vacances est un casse-tête
C’est comme une équation à multiples inconnues.
Comment faire coïncider :
V = le traditionnel week-end familial
W= les congés du conjoint du boss
X = le séjour à l’étranger de l’aîné
Y= les dates de la colo du cadet
Z= la fermeture de la crèche du petit dernier

C’est une vraie galère et je ne parle même pas des couples divorcés…
ça demande une organisation à toute épreuves, quelques crises de nerfs, une hotline avec le site de la SNCF, du temps, une certaine dose de diplomatie et des compétences de logisticien chevronné.
Et si finalement on arrive à passer deux semaines de vacance tous ensemble, c’est simplement extraordinaire…
Pour tout assurer, il faut commencer à s’organiser début janvier.
Et il faut bien trois semaines l’été pour s’en remettre.
Vive les vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *