Le jour où je suis sortie de la maternité

photo_nuages
J’étais sur un petit nuage.
J’avais envie de pleurer.
J’étais heureuse comme jamais.
J’avais mal partout, les seins tendus prêts à exploser.
Je marchais en canard, mon dos était bloqué, mon périnée dévasté.
J’étais transportée de joie, sur une autre planète.
J’avais le cœur léger.
J’étais impatiente de rentrer.
J’avais bouclé les valises dès 7h du matin.

J’étais inquiète de cette nouvelle vie qui commençait.
J’étais épuisée, je n’avais pas dormi de la nuit et ça n’allait pas s’arranger.
J’étais fière, comme un paon, de cette petite personne qui m’accompagnait.
J’étais soulagée de retrouver mon compagnon.
J’étais comme enivrée.
J’étais tendue.
J’étais dans un rêve… ou un cauchemar, ça dépendait des minutes.
L’angoisse me submergeait.
Je crois que j’avais le baby blues !

1 réflexion sur « Le jour où je suis sortie de la maternité »

  1. Veyret

    Je me suis sentie femme pour la premiere fois, avec de nouvelles responsabilités qui m’ont agréablement murie. !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *